mercredi 20 juin 2007

Les grands classiques remis au goût du jour - 4

Nous poursuivons aujourd'hui notre série éducative et culturelle destinées à mettre à la portée de l'homme du XXIeme siècle (ou de sa compagne) les plus grands chefs-d'œuvre de l'art classique.

Aujourd"hui, un sujet intemporel, mais qui méritait une mise à jour. Avec un nombre réduit de protagonistes, pour une plus grande lisibilité de la scène (assez confuse initialement, il faut l'avouer), des costumes contemporains et un jeu immédiatement identifiable par les petits et les grands, voici une scène dans laquelle les échanges de regards ont gardé la subtilité de l'original !



Le tricheur à la tasse de café, d'après De La Tour.




(réclame)

6 commentaires:

Anonyme a dit…

Ah ! Enfin ! J'attends maintenant avec impatience les Noces de Cana revues et allégées.

KA

La.de a dit…

Vous etes tres drole !

Rodrigo a dit…
Ce commentaire a été supprimé par un administrateur du blog.
Anonyme a dit…

Le commentaire supprimé de la ligne d'avant disait: "Vous êtes très séduisant....!"
Je suis d'accord, cet homme est très séduisant, talentueux, manie la plume avec douceur et fermeté. Mais, mais, malgré cet immense humour qui le caractérise, n'arrive toujours pas à pondre plus de deux oeufs par jour!
Ce qui, sur cette carnivore toile, et au plus grand dam de tous le laisse, ..., le laisse...le laisse.
Et donc, puisque vous me laissez un peu de temps, je vous propose cette prière, dont vous trouverez vous même les paroles, mais dont moi seul connait la musique.
Que vive ce blog!

Paul a dit…

Au moment même où je reçois ce message flatteur mais un rien oppressant, je suis en train de mettre la dernière (disons, l'antépénultième) main à ma prochaine chronique, où il sera question d'inductrie automobile, de nostalgie et de sourcils terriblement fournis.
Un peu de patience !

Anonyme a dit…

Merci, paul.
Et...si je peux me permettre, comme je crois qu' aujourd'hui c'est ta fête,alors:
BONNE FETE PAUL
Voilà c'est dit, on ne m'y reprendra plus.
Reprennons tous en coeur:
"Que vive ce blog!"

My name is Jean-paul, un peu comme le Pape, mais en plus vivant.
Enfin en rêve.
Bon courage pour l'inductrie automobile, un sujet, qui depuis l'âge de Pierre, a toujours interressé la femme.
Salut à toi, tes mystères, ton chat
Tes feux de cheminées, ton avenir!
JP