jeudi 24 février 2011

Nos amies les soucoupes volantes, 1 : explications rationnelles.

Les soucoupes volantes : qui, de nos jours, n'a pas un ami, un voisin, un collègue ou un animal domestique qui prétend «les avoir vues» ? Pas mal de gens, en fait.

Il n'en reste pas moins que ces mystérieux objets défiant les lois de la physique et le code de la route font l'objet de mille hypothèses, de la plus fantaisiste à la plus invraisemblable, et commencent à intriguer sérieusement de nombreux scientifiques, pilotes, militaires, femmes de chambre et autres satrapes.


L'équipe de l'Hippopotable a décidé de se pencher mollement sur ce dossier. Voici le premier volet de notre enquête, qui en comportera un nombre encore indéfini, en fonction des avancées de la science et de vos témoignages, à vous, chers auditeurs.



 Un Ufologue gonfle un ballon sonde pour faire rire une jolie fille, lors du XVeme banquet des amis de l'Aligot, à La Canourgue (Lozère)


La plupart des ouvrages sérieux sur les soucoupes volantes s'accordent pour dire que 95% des observations de soucoupe volantes sont explicables de façon très simple. Nous avons recompté, et sommes en mesure d'affirmer qu'il s'agit en fait de 94,7%. 

Voici quelques exemples parmi les plus communs :


  
Ceci n'est pas une soucoupe volante mais un simple éléphant pratiquant son hobby nautique.


Soucoupe volante ? Non, Hot-Dog Mobile.


OVNI ? Que nenni. C'est la Soucoupe Flottante de René Leduc, 
ici en train de taquiner l'espadon et son épouse, la ravissante Danielle.



Mais alors, tout cela est une vaste plaisanterie ?


Oh, ce n'est pas si simple, vous vous en doutiez, et d'ailleurs votre petit sourire narquois le montre bien. Car il reste les fameux 5,3% de phénomènes inexpliqués, dont l'absence de causalité aisément définie laisse la porte ouverte aux interprétations les plus fascinantes.

Les communistes sont-ils derrière ces engins ? Ou peut-être en dessous ?
Les soucoupes contiennent-elles des êtres venus de lointaines planètes pour visiter notre Terre, et dans ce cas, comment les convaincre de passer au moins une nuit dans un hôtel de la région plutôt que de continuer tout de suite vers Antarès ou Betelgeuse ?
Assistons-nous à quelque expérience de manipulation des foules, à une hallucination collective, ou à la parade amoureuse d'une espèce encore inconnue de canard stratosphérique ?



Nous poursuivrons prochainement ce dossier palpitant : attendez vous d'ores et déjà à des révélations fracassantes, ou tout au moins à des révélations ébréchantes, et les réponses à bien des questions :

 Comment fonctionne une soucoupe volante ? Avec quel type de film faut-il la photographier ? Peut-on rire d'elle ? Aime-t-elle le nougat ? Pourquoi ces questions navrantes ? N'avez vous donc rien de mieux à faire dans ce blogue ? Où se procurer un bob promotionnel «J'aime le nougat» ? 
 
Appel à témoins  
 
Si vous même avez aperçu ou cru apercevoir de tels engins volants, ou si vous êtes tellement désœuvré que vous avez le temps de rêvasser et d'affabuler sur de telles âneries, alors, faites-le nous savoir par tout moyen de communication moderne. Les témoignages les plus palpitants feront l'objet d'une enquête bâclée et seront outrageusement montés en épingle par nos soins.


Un témoin : «L'engin volant a disparu par ce conduit, en dégageant une violente odeur de transpiration. A ce moment, aucun chien n'a aboyé»

(réclame)

13 commentaires:

Anonyme a dit…

Au lieu de vous gausser vous feriez mieux d'apporter une attention un peu plus professionnelle aux preuves qui vous ont été servies sur un plateau ! Observez la première photo : il ne s'agit nullement d'un ufologue colombiforme s'évertuant à gonfler son jabot pour séduire une femelle comme vous pensez pouvoir nous le révéler... Fi ! L'évidence nous montre plutôt un savant soufflant dans un appeau à OVNI et parvenant à attirer, sur la table, devant son assistante de laboratoire, 2 magnifiques soucoupes (de type Limougeot III pour les spécialistes, mais on vous fera grâce des détails techniques...).
En espérant un peu plus de sérieux dans le futur de ce blogue, je vous dispense de me remercier pour cette contribution utile et nécessaire...
Bien à vous

Lepoilux a dit…

Très fort. Votre réclame proposant des frites préparées à la VEGETALINE, laisse à penser que l'assiette qui les contient n'est autre qu'une soucoupe volante belge (ou Lilloise)

jerome a dit…

Il y a fort à craindre, qu'en se posant, l'assiette ne brise le verre de vin rouge, occasionnant 7 ans de malheur au mangeur de frites.
Ô Végétaline, combien d'hommes et de femmes sont devenus malheureux en ton nom ?!!

Lepoilux a dit…

Puisque j'y suis, il me semble discerner une légère erreur dans la légende de votre première bélino: il ne s'agit pas d'un ufologue gonflant un ballon, mais d'un Président mangeant goulûment une tarte Tatin à l'envers, souillant du coup son joli costume de gala. La dinde écervelée rira moins quand il lui faudra nettoyer les dégâts. S'agirait-il, d'ailleurs, de Melle Josiane Cartier que le monde des publicistes vous envie?... Je rejoins donc l'analyse pertinente de Mr. Anonyme, même si je n'adhère pas totalement à ses conclusions.

gregoirelemoine a dit…

Monsieur Paul, avez-vous une autorisation pour publier une photo de Bobar en train d'aller chercher son pain en ski nautique?

Monsieur Kaplan a dit…

Cher Monsieur Hippopotable,

Je suis d'autant plus intéressé par ce thème – que vous consentez enfin à développer dans votre blog – que je vis depuis maintenant dix années sur la planète Bullflex, en compagnie de sa sympathique population, depuis que j'ai été enlevé par un ovni il y a de cela maintenant dix ans.

Il me faut donc souligner que, contrairement à certaines idées fort répandues, les gens dits « extraterrestres » ne sont pas de vilains communistes, ni même d'affreux fascistes. La plupart sont des gens charmants, courtois et affables. les autres sont un peu mous.

Leur avance technologique n'est pas si importante que vous, Terriens, le supposez généralement. S'ils savent parfaitement faire voler une soucoupe en moins de temps qu'il n'en faut pour faire bouillir l'eau du thé, ils n'ont toujours pas inventé la cuillère, ce qui les oblige à déguster leur thé avec le sucre au fond de la tasse, et l'amertume de l'infusion en surface. Les tasses, elles, sont d'une honnête facture, en porcelaine dure assez proche de vos productions allemandes.

Je reste à votre disposition pour tout renseignement complémentaire sur la vie fascinante mais somme toute assez banale que nous menons sur la planète Bullflex.

Christophe a dit…

Si vous avez vu une soucoupe volante de couleur vert bouteille immatriculée 4040RN41, merci de me le signaler, car on a dérobé ma ZX (et je l'aime beaucoup).

PS : quid des tasses volantes ? des sucriers aériens ? des cuillers à moka stratosphériques ? Rien, comme d'habitude : R-I-E-N !

Mais ça, évidemment, personne n'ose le dire.

Douglas a dit…

Ah ! Excellent ! Merci à Bel Lamy de m'avoir envoyé sur votre site, avec ou sans soucoupe, j'en reprendrais volontiers !

Mlle d'enfer(t) a dit…

Je connais un belge qui a une vieille voiture moche et une maison-dont-on-ne-doit-pas-prononcer le nom... et je dois le dire: je crois qu'il n'est pas de cette planète (mais en fait de la Belgique de Tatooine) (célèbre pour ses mines Marcolini)
Par contre il n'a pas voulu me montrer sa soucoupe (rien de sous-entendu)

Paul a dit…

Merci à tous, soucoupiste, ufologues et cryptozoologistes, pour vos interprétations démontrant un solide sens de la divagation. Restez devant votre écran, de nouvelles affabulations vont suivre.

Clémence Ji a dit…

Le sourire ne fut pas narquois mais franchement amusé, et admiratif !

Votre blog est plus, bien plus qu'hippopotable.
Vraiment.

Clémence Ji a dit…

Pour votre enquête :

Dans sa soucoupe, la soupe au potiron quoique se sachant délicieuse, en eut marre.

Adieu, sorcière de cent balais,
je file file file,
plus haut, dans la nuit noire, et
plus haut, jusqu'aux volantes.

Lepoilux a dit…

Mademoiselle Clémence Ji, quel beau lai!