mardi 12 décembre 2006

Les grands classiques remis au goût du jour

"Un Hippopotame n'est pas une table" ne cherche pas seulement à informer et à distraire. Notre vocation est également, et peut-être même surtout (1) de contribuer à l'éducation culturelle de nos auditeurs.

Les lacunes en matière d'histoire, de géographie, de science, d'art et d'ortographe de nos contemporains sont en effet un fléau contre lequel nous avons décidé de lutter avec vigueur. Et avec les armes d'aujourd'hui.

Réslument modernes, tournés vers le XXIeme siècle, l'Hippopotable inaugure donc aujourd'hui une nouvelle rubrique : "Les grands classiques - remis au goût du jour". Pour que le plus grand nombre ait accès à la Culture , mais une culture dépoussiérée, dévétue de ses oripeaux défraîchis, bref, une culture classique mais remise au goût du jour.

Une magnifique oeuvre d'art vaut mieux qu'un long discours redondant,
donc place à notre oeuvre remise au goût du jour du jour :

Le Radeau de la Méduse, d'après Géricault.
Droits de reproduction : Un Hippopotame n'est pas une table.


(1) mais peut-être pas.

(réclame)

3 commentaires:

ranx a dit…

Les classiques pour tous, quel bonheur, merci l'Hipoppotable (vivement "La vénus de Milo" sur son solex)

Pique à sot a dit…

moi j'attends "Guernica"

Paul a dit…

Nous travaillons en effet d'arrache-pied sur une adaptation de la Venus de Milo ainsi que de Guernica. Nos objectifs pour satisfaire le plus large public : des bras, et moins de violence !