lundi 11 août 2008

L'Opéra de fraîcheur de l'Hippopotable (7) : Cécile

La caravane estivale de l'Hippopotable parcourt la France pour la plus grande joie des vacanciers ; mais nous pensons aussi à nos nombreux auditeurs qui ne sont pas en congés. Pour tous ceux et toutes celles qui doivent travailler dans l'étouffante chaleur d'août, voici un nouvel épisode de notre opéra de fraîcheur.
Vous y trouverez, sous une intrigue en apparence simplette, une passionnante réflexion sur la mobilité sociale dans son rapport à la sudation et aux odeurs corporelles.



8 commentaires:

Francis Mizio a dit…

Vous avez gagné un faux prix.

Bonjour,
On m'a décerné un "Weblog award" en conséquence de quoi si je l'accepte, je dois en décerner un à 7 autres blogs. Parmi ma sélection, j'ai retenu le votre. Toutes les explications là :
http://dunpointdevueadministratif.blogspot.com/2008/08/ce-site-reu-le-brillante-weblog-premio.html
Mais bon, on est tenu à rien, et si ça vous gave, hein...
FM
francismizio@gmail.com

PIGNOUF a dit…

Salut Paul !
Une bonne douche à la maison avec rexonana dés les retours de vacance,et c'est reparti du bon pied
A bientôt :)

janique a. a dit…

Bonjour,

Vous l'avez remarqué comme moi : à chaque épisode de cet opéra de fraîcheur, c'est la blonde qui transpire de façon incommodante, et c'est la brune qui lui offre gentiment le moyen de faire disparaître cet inconvénient.

En conséquence de quoi, la brune restera vieille fille puisque c'est de la blonde que l'homme tombera amoureux.

La brune ne devrait-elle pas arrêter d'être la "bonne copine", laisser la blonde dans son ignorance, et tenter elle-même de séduire l'homme ? Mais, étant brune, n'est-elle pas condamnée à passer totalement inaperçue de ces séduisants Directeurs, clients et autres pilotes au charme moderne et viril ?

Que me conseillez-vous, au cas où une telle situation se présenterait à moi ?

Janique A.,
brune, célibataire, odeurs corporelles discrètes

Paul a dit…

Francis Mizio
C'est un honneur pour mon blogue de se voir décerné cette éminente récompense. Je saurai me souvenir de vous si je suis un jour appelé à de plus hautes fonctions.
René Leduc et Jean Farran se mettent dès maintenant à leurs claviers pour découvrir les blogues que nous honorerons à notre tour de cette faveur.
Bien à vous.

Janique
Finement observé, mais néanmoins, "Annie la skieuse" contredit votre théorie. Aggaire à suivre là encore.

Paul a dit…

Ou affaire, si on est à cheval sur l'orthographe (c'est notre cas).

fashion jewelry a dit…

can u leave ur phone number to me???

封神榜Ⅱ a dit…

I think if I read this BLOG after only say: very good, so you are not serious, but really very good!

mojo a dit…

la brune à l'air plus jolie et plus intelligente que la blonde, le directeur est un idiot, à mort le patron!