vendredi 6 novembre 2015

Longtemps, j’ai jardiné de bonne heure

Chers auditeurs et auditrices

Les joies saines du jardinage enfin alliées aux émotions de la littérature française : c’est ce que nous vous proposons avec notre gamme de tondeuses Proust 2000. Des modèles pour tous les usages et toutes les bourses, qui ne manqueront pas de ravir les jardiniers aguerris comme les jeunes filles en fleur.

3 commentaires:

zorg rabigrao a dit…

Cher Paul, je fais parti des quatre lecteurs assidus assez présomptueux pour oser un commentaire. Le poster.
C'est un lectorat d'élites, l'immense, l'astronomique majorité, mathématiquement une quasi unanimité de tes lecteurs ont la force et la grandeur d'esthète de s'en abstenir.
Tout nuit dans le commentaire. Un talent ne sera toujours qu'une ombre si il est porté sur un autre talent. Et, il est très difficile d'évité le parler de soi, un gouffre pour une âme d'artiste.
Je regrette déjà.
Mais,
Je viens à peine de me précipité aux urgences parce que j'avais 40 de fièvre et que je n'arrivais plus à respirer. J'y ai passé quatre jours entre la vie et la mort. Je survis, j'arrive chez moi en ambulatoire et je deviens le premier commentaire d'un article, encore une fois époustouflant, mais, déjà publié avant mon départ.
Ceci est absolument authentique.
Mon cher Paul,
Nous avons peut-être, tous les deux, sous les yeux, le commentaire le plus délicieusement ironique de l'année.
Ironique n'est pas le meilleur terme.
Je te laisse savourer, je ne me suis pas rendu compte tout de suite de ce que j'avais fait.

Sur ce, il faut absolument que je me procure une de ces putain de tondeuses.

zorg rabigrao a dit…

La Régie Immobilière de la Ville de Paris veut me faire un procès !!!?
J'ai tout super tondu, c'est nickel, et ils ne sont pas contents.
Ma concierge me hait.
Quelqu'un a piqué ma tondeuse dans le local vélo-poussette.
Existe-t-il un ailleurs?

Damien Petit-Jean a dit…

Messieurs, Madame, je n'ai toujours aucune nouvelle concernant le remboursement (promis après serrage de main officielle) à l'achat d'une "tondeuse" Proust 2000, (le modèle SWANN 400watts 30cm 279F) défectueuse. En effet, après montage et au moment de l'utiliser, ma femme, censé pouvoir manipuler un tel objet (On le voit bien dans votre réclame !) refuse systématiquement de bouger. Du coup la perche de maintien (Pièce 6b + 6c) tombe, et avec l'humidité du sol et le réchauffement climatique (l'un après l'autre) le plastique se fendille. Je suis très mécontent du produit ainsi que de votre publicité mensongère (excusez du terme).
J'attends toujours une réponse de votre part, ainsi qu'un remboursement du préjudice. Ma femme aussi.

Je ne vous salue pas. Damien Petit-Jean 79800 Bougon, Poitou-Charentes