lundi 21 décembre 2015

Une étoile est née

L’Hippopotable ne répugne pas à soutenir les jeunes quand leurs projets sont de qualité, ce qui est hélas fort rare.
Nous avons rencontré au salon « Musique et Professions Libérales » de Bergères-Les-Vertus (Marne) un jeune homme plein d’énergie et de bon sens, qui conjugue avec bonheur son activité professionnelle de chanteur « pop » et sa passion pour le travail notarial. Il vient de sortir son premier « 45 tours » et nous sommes prêts à parier qu’il saura conquérir vos cœurs et vos portefeuilles.


45 tours « Cœur de Notaire », 5F50 dans tous les offices notariaux de la Marne.

« J'n'étais encore qu'un enfant d'chœur
Qu'j'avais déjà un cœur de notaire
J'n'aimais pas beaucoup l'école
Je n’vivais qu’pour les actes notariés, yé yé yé »

9 commentaires:

Lepoilux a dit…

Félicitations, monsieur Martin!
Ce détournement est de première grandeur!

Anonyme a dit…

avec mon coeuuuur de notaiiiire !
ayé ! je l'ai dans la tête !

zorg rabigrao a dit…

Faut qu'je trouve ce disque! Faut qu'je trouve ce disque! Faut ABSOLUMENT que je trouve ce disque! Je le veux je le veux je le veux, trop.
AAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAh!

Anonyme a dit…

Beau travail, Paul.
Avec un microsillon de musique yéyé, vous gagnerez la jeunesse oisive et chevelue à la cause de votre blogue.
Gardez-vous toutefois de ne pas trop vous écarter de votre rigueur coutumière, vous risqueriez de perdre votre lectorat de gens mûrs, exigeants et bien coiffés, ce qui vous en conviendrez serait tellement dommage.

Jean-paul Charles a dit…

Cher Paul,

Mon fils veut faire du "Tam-Tam", comment pourrais-je l'en dissuader?
Pensez-vous que ce disque puisse l'aider à reprendre goût aux études?
Je suis désespéré et confiant à la fois. Je me traîne en faisant des bonds de joie en attendant votre réponse.

Perugin a dit…

Il me parait opportun d'insister sur un détail que vous avez du omettre dans la précipitation de votre compréhensible enthousiasme à nous révéler ce talent précoce, Mr Paul : le jeune Julien compose encore à la machine "sèche" (ou "unplugged" si vous me permettez ce terme anglo-saxon) et n'a pas succombé aux appels de la "machine à écrire électrique" qui fait temps de ravage dans les salles de concert de nos jours... Ah l'éducation classique, les gammes, les fondamentaux, il n'y a que cela pour résister à la médiocrité de tous ces jeunes chevelus...
Au plaisir de vous relire

durieux a dit…

Déjà le dix-neuf décembre...
Aurons-nous un nouvel article pour le solstice ?
Le suspense est insoutenable ; et les paris ouverts, naturellement.

Faîtes vos jeux, mesdames et messieurs !

Anonyme a dit…

Kiki et Aliene, rendez nous M. Paul !!!

Nadezda a dit…

Vous avez pris de très logues vacances :)