lundi 12 novembre 2007

L'opéra de fraîcheur de l'Hippopotable (4) : Martine

Résumé des épisodes précédents : des jeunes femmes ont des problèmes relationnels avec leurs proches. Parviendront-elles tout de même à trouver le bonheur ?




3 commentaires:

philippe M. de Nantes a dit…

Attention : ce dont Martine ne se rend pas compte, c'est que dans 20s Mr Laffite, qui s'est laissé aller à se rapprocher d'elle, va s'apercevoir que son haleine n'est pas irréprochable ; Il faudrait qu'elle utilise aussi un dentifrice au Déostérale® (moi aussi je sais faire les ®), sinon c'en est terminé de sa vie sociale.
Et c'est sans danger : d'apres une étude de René Leduc, les cloques et fissures sur la langue ne touchent que 8 utilisateurs sur 10.

Anonyme a dit…

Et que pensera M. Lafitte, quand il s'apercevra que Martine sent mauvais du popotin ?

KA

partimou a dit…

M. Lafitte perd son temps
Tout le monde aura remarqué que la brune a un coup d'avance(2ème case)