samedi 9 avril 2011

Nos amies les soucoupes volantes, 3 : phénomènes insolites et inconvenants


Que nos auditeurs se rassurent : l'équipe de ce blogue, prise d'une printanière et primesautière fantaisie, ne s'est pas soudain évaporée dans les champs de coquelicots afin de courir le guilledou, de batifoler dans les pâquerettes ou de cueillir cueillir sa jeunesse. Nous n'avons pas non plus délaissé le travail rédactionnel de l'Hippopotable au profit du blogue amusant de notre actionnaire.

Oui, c'est le printemps. Et alors ?





La vérité est ailleurs. Nous avons continué nos investigations sur les apparitions d'objets célestes et les étonnants phénomènes qui y sont associés, et  qui défient parfois la physique ou les bonnes mœurs. Lisez ici les résultats de notre enquête, qui a demandé une ténacité considérables et une très importante quantité d'attache-trombones.

1-Phénomènes défiant les lois de la physique :

Les apparitions d'OVNI sont souvent accompagnées des phénomènes suivants :

- arrêt des moteurs de véhicules automobiles. Plus rarement, on assiste aussi a des pannes de mixeur, de brosse à dent électrique, voire de stérilet ou d'appeau à merle.
- légère déformation de l'extrémité des poils de certains mammifères (lévriers, myocastors, agoutis). Ce phénomène est peu documenté.
- destruction grandiose de sites tels que la Statue de la Liberté (E.U.), la Tour Eiffel (Paris), le café des sports de Moyeuvre-grande (Moselle). Par rayon de la mort ou érosion naturelle (moins spectaculaire).


Lors du passage d'une soucoupe volante au dessus du centre sportif Joseph Caillefourche de Plan-de-cuques (Bouches du Rhône) le 14 mars, l'équipe locale de basket-ball se trouve en apesanteur durant 23 secondes.



2- Phénomènes défiant la loi et les bonnes mœurs.

Quels que soient les occupants des «soucoupes volantes» (martiens, atlantes, communistes, femmes), leurs trajectoires erratiques et le manque de respect pour les couloirs aériens montrent clairement qu'il s'agit de créatures au mieux fantasques, au pire asociales voire proches des doctrines anarchistes ou du mouvement «Hippie». Ne nous étonnons pas alors que le passage de leurs engins soit souvent l'occasion de déréglements sociaux tels que :
- Vol à l'étalage chez les marchands de fruits et primeurs.
- Fautes de goût vestimentaire : associer des cravates à pois avec une veste à carreaux  (Bogotá 1978)
- Non respect de la réglementation sanitaire sur l'importation de chinchillas.


Mais le pire est sans doute ce fait divers intervenu le 5 aout dernier à Rochecorbon, (Indre et Loire) et qui a été soigneusement dissimulé au grand public par les services préfectoraux et une palissade érigée en urgence autour du site.



Rochecorbon (Indre et Loire), 5 avril, 12h38. Une soucoupe volante survole la ville. Dans les minutes qui suivent,  mus par une force étrangère à leur volonté, tous les habitants du village se défont de leurs vêtements.

A la cafetaria du «Géant Casino» : clients, serveurs et marmitons se retrouvent en tenue d'Adam (ou de Sylvia Kristel) sans même en avoir conscience.

Même les employés communaux se retrouvent dans le plus simple appareil. Un spectacle qui en dit long sur les dangers des soucoupes volantes et sur le degré d'incurie de ce blogue.
Dernière minute : 
On nous annonce que, neuf mois plus tard, une vague de naissances touche ce petit village. Les nouveaux-nés ont tous des traits qui rappellent les heures les plus sombres de notre histoire (cliquez pour en savoir plus)


réclame

6 commentaires:

Ysabeau a dit…

Cher Hippotoable, je dois avouer que, cédant à une légitime curiosité, j'ai cliqué là où l'indiquiez juste avant la réclame. J'ai du mal à m'en remettre.

J'ai consulté mon avocat, nous nous mettons d'accord sur le montant du préjudice et il vous recontactera.

Quelle horreur ! Vous devriez avoir honte.

Géraldine a dit…

Suis bien aise de constater que l'homme à la toque en castor est toujours en bonne santé,

Josette, Pouilloux (71)

L'Horreur des marais a dit…

Avec les beaux jours, revient l'Homme à la Toque ! Quel bonheur que d'en retrouver l'hilare faciès.

De plus, si j'en crois vos assertions, ce personnage serait impliqué dans un vaste programme de colonisation de la Terre par une civilisation extra-terrestre ? J'attends avec impatience d'en savoir plus…

Douglas a dit…

Notons que l'utilisation massive de Brillantine par la population française féminine pourrait contribuer à repousser les envahisseurs en les éblouissant.

La réussite quant à l'entreprise effectuée contre le nuage de Tchernobyl devrait encourager cette initiative.

Anonyme a dit…

Rochecorbon ! Quel bonheur et quel honneur, M Paul, de voir enfin cette charmante localité citée dans vos colonnes. Rochecorbon, en bord de Loire, sa lanterne guidant les toues et autres barques tel le mont Bugarach le fait quotidiennement des OVNIs dans l’Aude ! Rochecorbon et ses troglodytes, ses andouilles au Vouvray, ses soucoupes volantes si sophistiquées pourtant accueillies dans le plus simple appareil par la population !
Dommage qu’une si heureuse initiative soit ternie, gâchée par une débauche d’allusions à caractère sexuel : je fais bien évidemment référence à cette première photo où les pistils de fleurs en bouquet sont enfermés dans une espèce de condom du plus mauvais goût !
J’ose penser que la direction de l’hippopotable saura prendre les mesures qui s’imposent afin de faire à nouveau reluire les ors de son aura culturelle !
Je réserve mes salutations pour le prochain billet. C’est pour votre bien et vous me remercierez plus tard !

Guillaum a dit…

Non, non, non ! Je pensais que cette menace chapeautée s'était définitivement dissipée... Comment vais-je pouvoir dormir à présent ?