samedi 20 octobre 2012

La menace des macaronis cloneurs


Nous étions joyeux, légers et tout entier absorbés par les  futiles mondanités du tout-Paris. Les votes de nos auditeurs nous entraînaient dans un tourbillon de rires et de paillettes



L’équipe au petit complet était en train de fêter prématurément son prix de camaraderie aux « récompenses dorées de blogue »


Et en quelques secondes, le voile s’est déchiré, rappelant à nos yeux épouvantés la triste réalité du monde. Raymond Cartier, notre fringant reporter, est entré, et a lancé sur la table basse une épaisse enveloppe de papier kraft, renversant au passage deux jolies tasses à café.
- Jetez un coup d’œil à ceci. La récréation est terminée !

Ce dossier ne contenait pas des photos de cours d’écoles vides, comme nous l’avions d'abord cru, mais un dossier complet et terrifiant. Toutes les preuves de l’existence d’un complot visant à remplacer les citoyens les plus influents (en régions) par des clones - avec de simples pâtes alimentaires !


C’est cette annonce en apparence anodine publiée dans la presse médicale
qui a mis Raymond Cartier sur la piste du sinistre complot
Résumons en quelques lignes les centaines de pages de notes rédigées avec rigueur et une écriture de cochon par notre infatigable Rouletabille :

- Un procédé de clonage révolutionnaire a été mis au point. Il permet de dupliquer n’importe quel humain (en régions) simplement par l’absorption de pâtes alimentaire spéciales. La victime se dédouble en quelques minutes, sous les yeux effarés de ses proches.

- La pègre s’est emparée de ce secret scientifique, et pas n’importe quelle pègre : le machiavélique Babinet, l’homme aux mille visages et aux 14 paires de chaussettes. 

- Si rien n’est fait pour l’arrêter, le Gengis Khan du Crime aura bientôt placé ses clones à la tête des principaux leviers de commande du pays (en régions).

Babinet, Babinet, Babinet !

Mais enfin, vous essayez encore de nous faire croire à des sornettes. Avez-vous seulement des preuves ?


Bien entendu : nous ne porterions pas de telles accusations sans nous appuyer sur un solide dossier.
Vous voulez des preuves ? Les voici. Et n’allez pas pleurnicher ensuite.


Lolette Chafouin,   (responsable des espaces verts de Cherbourg) a accepté de goûter un plat de tagliatelles offert par « un charmant inconnu» (en réalité un sbire de Babinet). Vingt minutes plus tard, son double maléfique ricane.

Dermite Loquace, présidente d’une association de parents d'élèves de Cholet, et sa clonette fraichement issue de l’ingestion d’une assiette de coquillettes au beurre.
Des macaronis.


D’une simple pression sur cette télécommande, Babinet contrôle ses clones (pour le moment, uniquement leur couleur, leur luminosité et leur volume sonore). 
Le clone de Marie-Pintade Bourrelet, speakerine sur FR3 Haute-Picardie, tel que le voient les téléspectateurs (à gauche) et tel qu’il est dans sa réalité psychique profonde (à droite).

Mais vous avez raison, c’est très embêtant. Alors, que faire ? 

D’abord, ne cédez pas à la panique. Ce serait faire le jeu du Clémenceau de la Destruction (Babinet, donc). Au contraire, vaquez avec insouciance à vos travaux quotidiens, ne changez rien à cet aliénant train-train qui fait la cohésion de notre société.
Travaillez, pour les plus favorisés d’entre vous, ou bien trainez jusqu’à 16h30 en robe de chambre, faites du lèche-vitrines, du yoga, jouez à la roulette russe… Et n’oubliez pas de voter quotidiennement pour ce blogue (voir en haut de la colonne de droite).


Mais abstenez vous de consommer des pâtes, surtout si vous habitez en régions.



Méfiance. Qui vous dit que ces farfalle ne risquent pas de dupliquer votre ADN ? 


Nous continuons notre enquête, et nous vous livrerons bientôt d’autres révélations. De son côté, notre infatigable chercheur René Leduc tente de mettre au point une sauce neutralisant les nouilles maléfiques du Napoléon de l’Evasion Fiscale (Babinet). Ou au moins, en restreignant les effets aux habitants des communes de moins de 3000 habitants.

Restez à l’écoute de notre blogue.


(réclame)


11 commentaires:

I-G a dit…

Mon clone et moi vous remercions pour cette mise en garde salvatrice.

Igor et Grichka

Jacques Untiers et Michel Lepetit a dit…

Juste pour info : dès les années soixante, l'âne damné du Cardinal (Babinet) testait ses pâtes à Rochefort.
(A l'époque, il ne contrôlait pas le volume sonore)

Gina a dit…

trop tard pour moi ! j'en ai langé ce midi !

pièce détachée a dit…

Sur la pièce à conviction «Des macaronis», l'imitation de la condition humaine par les trois (?) clones est hallucinante.

Lepoilux a dit…

Force est de constater encore une fois la véracité de vos révélations; l'infâme et consternant Babinet semble avoir réussi sa manoeuvre, puisque votre sémillante équipe s'est transformée, dans votre première bélino, en un bien inquiétant trio: René Leduc s'est métamorphosé en Jean Ferniot, Jean Farran se retrouve avec la calvitie de Guy Mollet, et Danielle Gesnault s'est réincarnée en Tante Yvonne (ou alors, elle a pris un coup de vieux).
Votre intrépide reporter, Raymond Cartier, ayant échappé au sort maléfique de Babinet puisqu'il était au Bar des Sports, saura sans nul doute déjouer ces plans diaboliques et redonner à votre rédaction ce teint de pêche que la Pravda et l'Agence Chine Nouvelle lui envient.

Perugin a dit…

M Paul. Lecteur assidu de votre instructif magazine cathodique, votre dernière édition m'a violemment interpelé : cette mise en garde s'appliquerait-elle outre-Quievrain, dans mon petit village d'Oisquerq qui compte, tout bien pesé 2513 âmes (en incluant les 3 cochons de la mère Guertrude et le facteur qui passe au bourg une fois la semaine)? Afin d'en avoir le cœur net, j'ai posé la question aux autorités du royaume, elles-mêmes, pas moins ! Et bien les agents délégués par le gouvernement ont tranché la question catégoriquement. Le premier a répondu, je cite " Sapristi, ce ne sont là que balivernes et billevesées" sur quoi, son collègue a enrichi " Je dirais même plus, sapristi, il ne s'agit là que de billivernes et balevesées".
Ces deux Men In Black nous ont donc pleinement rassurés. Tâchez dorénavant, Mr Paul, à veillez à bien circonscrire le périmètre et la portée de vos déclarations, afin de préserver la quiétude de vos voisins...
Par avance merci

Mac Aroni a dit…

Mouahahahaha !

Soopmiso a dit…

Ayant renversé un plat de spaghettis sur le sol de la cuisine, le linoléum s'est transformé en moquette épaisse. La formule du produit clonant ne serait pas sans défaut...

Ravis Au Lit a dit…

Mouahahaha aussi !

Adam a dit…

Fait U. Chini

Gnark Gnark Gnak !

Jean-Paul Charles a dit…

Alors là je dis:

Description :
Authentique stéréoscope LESTRADE dans sa boite d'origine. Couleur ivoire. Livré avec 3 cartes: Lisieux N°4, Lourdes N° 6 et 14 (illuminations).

Pas sérieux, s'abstenir.
Frais de port en +.
Consulter mes autres ventes en tapant gabrocante.

J'ai bon?
(ok, j'ai pas tout bon rapport aux macaronis et tout, mais bon sang LISIEUX! LOURDES! Vous vous rendez compte du scandale! C'est incroyable, on dirait que je suis le seul à découvrir
le poteau rose...)