jeudi 18 octobre 2007

Contraception : enfin du nouveau



Parents, éducateurs, aumôniers : attention. Une fois de plus il va être question dans ce blogue d'un sujet délicat. Certaines images, certains mots, certaines coquilles typographiques peuvent choquer. Avant de nous envoyer des messages de protestation, dites-vous bien que les rédacteurs de cette chronique sont totalement irresponsables.



La contraception : préoccupation constante à notre époque où subvenir aux besoins d'une famille de trois enfants coûte une somme mensuelle avoisinant celle nécessaire à l'envoi d'un chimpanzé en orbite.

Quelles solutions s'offrent actuellement au couple marié, désireux de suivre les recommandations des autorités scientifiques et morales ? Des méthodes où l'approximation le dispute à la frustration, résultant la plupart du temps dans des familles de sept à douze rejetons, aux parents rendus grognons et irritables par des rapports intimes peu satisfaisants.

En résumé, paupérisation, alcoolisme, dépravation, chômage, mort : voilà ce qui attend 90% des couples désireux de modérer les plans que la nature à conçu pour le développement du genre humain.

Faut-il pour autant baisser les bras face à ce drame ? Non. A l'heure où l'homme dompte les fleuves et soumet les peuplades indigènes sous son joug civilisateur, est-il impensable qu'il soit incapable de freiner quelques gamètes dans leur ardeur copulatrice ? Non.

René Leduc, le surhomme de la pensée, a en effet décidé de s'atteler à la tache. Après des jours et des nuits de labeur avec son équipe d'ingénieurs et son épouse Danielle Génault, il est parvenu mettre au point le procédé Andro-controlux (r) (1)

Le procédé Andro-Controlux ? Hein, quoi ?

Il s'agit d'un contrôle continu et très précis de l'activité cardiaque, neurologique et hormonale de l'homme avant et pendant l'acte d'amour. Plus de 78 paramètres comme la tension artérielle, la dilatation de la pupille, la température des reins, la vitesse de croissance des comédons ou le taux de mauvaises graisses sur le cuir chevelu sont analysés en temps réel.


Vos données sont comparées à une base de données régulièrement mise à jour (elle comporte actuellement les enregistrements personnels de René Leduc et deux de ses collaborateurs, dont un rat).


Et alors ?

Le résultat de cette analyse permet de prévoir à une précision proche de 100 % (58,2% précisément) le moment auquel une des cellules vitales du mari vont s'unir à celle de son épouse.

Une violente décharge électrique, inoffensive pour les conjoints mais mortelle pour leurs gamètes, est alors envoyée afin d'empêcher cet évènement peu souhaitable en détruisant les cellules coupables, et seulement elles. Et leurs voisines immédiates, dans un rayon de 12 cm.

Et neuf mois plus tard ?

Le professeur Leduc garantit l'absence de naissance non désirée.
(cette phrase est à prendre comme une opinion d'ordre général, elle n'a en aucun cas valeur d'engagement contractuel).

Mais c'est magnifique ! Quand pourrai-je bénéficier de cette nouvelle technologie ?

Nous manquons encore de techniciens qualifiés pour mettre en œuvre le procédé Andro-Controlux. Lisez votre journal local afin de voir si le "docteur" Denis Rabochin, notre opérateur agréé, passe prochainement dans votre ville, et prenez rendez-vous avec lui pour une séance.

Le "docteur" Denis Rabochin saura se faire discret tout au long de la session "Andro-Controlux" (facturée 9600 NF)







(réclame)

(1)Si quelqu'un peut nous indiquer comment réaliser le petit "R" entouré d'un rond qui fait si bel effet après un nom de marque déposée, nous lui en serons très reconnaissant et lui expédierons immédiatement par pneumatique un "lot Hoppipotable" composé de plusieurs trombones, d'un demi pot de correcteur, d'une carte postale humoristique et d'une barre chocolatée Mars "nouvelle recette - échantillon gratuit" ,collector datant de 1992.

16 commentaires:

.alex a dit…

alt+0174
®

bisous mes lapins !

Anonyme a dit…

alt+r sur un Machinetoque.

®

KA.

Anonyme a dit…

Un "Hoppipotable"" c'est une boisson hopi ? Un coquetèle indien qui est buvable, c'est ça ?

KA.

Paul a dit…

Comme ça ?
® ® ® ® ®

Sensationnel. Attendez vous à en voir partout sur ce blogue.

Envoyez votre dresse pneumatique pour la prime.

Paul a dit…

adresse. J'ai abusé du cocktail (prononcer cocktail) Hopips.

Docteur Peuplu a dit…

Je serai curieux de savoir de quand date cette pub Kornenbourg, assez originale! ^^

Paul a dit…

Cher docteur,
Désolé, mais l'Hippopotable s'engage à la confidentialité envers ses partenaires commerciaux.
Il nous est par conséquent impossible de révéler la date de cette publicité de 1969.

C. a dit…

Mais... Vous ne connaissez donc pas le slip chauffant?

Paul a dit…

Le slip chauffant, hein ?
Je vous conseille de lire la nouvelle de Fredric Brown où le héros hérite d'un slip magique qui lui permet de séduire toutes les femmes. Mais…

(**SPOILER**)

…dès qu'il ôte ce sous-vêtement, le charme prend fin aussitôt.

C. a dit…

Une énième vision de l'enfer?

Non, je parle d'une méthode contraceptive qui fut en passe d'être exploitée dans les 60's.
Car vous le savez messieurs, je pense, si vos testivules pendent ce n'est pas pour d'obscures raisons esthétiques mais bien pour que ses occupants n'aient pas trop chaud. Sans quoi ils s'avèrent moins efficaces. C'est ainsi d'ailleurs que nos cousins les dauphins, dont l'hydrodynamique ne souffrait pas pareilles excroissances, garde les bijoux de familles dans l'abdomen au prix d'un système complexe de refroidissement, de tubes faisant entrer l'eau et d'autres machineries fort complexes.

Bien à vous.

C. a dit…

Zut, j'ai écrit "testivule", un mot valise transexuel encore inconnu. Mes excuses.

Ter a dit…

Ah, j'arrive trop tard pour le ®...

Alors je précise juste que pour le © c'est pareil mais avec la touche "c" et pour ™ avec le "t".

Et si votre clavier refuse vraiment de comprendre toute politesse, allez sur "Voorde", faites "Insertion" puis "caractères spéciaux", et surprenez vos amis en leur lançant des ¥, ¢, µ et autres ± comme un vrai "as" du calculateur informatique !

A La Piscine a dit…

J'adore
t'es trop bath!

Ranx a dit…

Etant privilégié dans le monde de la recherche et du sexe, j'ai essayé en avant première cette formidable technique inventé par cete extraordinaire savant qu'est le Dr Leduc.

Il est à noter qu'il se passe quelque chose de formidable grâce à cette nouvelle méthode. Non seulement les gamettes meurent un peu partout dans la pièce, mais en prime, l'acte copulatoire est fortement réduit par les fils qui nous raccordent aux machines. Il n'est pas rare de se retrouver attaché malgré soi à force de tourner dans tous les sens.

Mr Leduc, l'inventeur du bondage qui fait bip bip ?

Certainement, en tout cas, chapeaux bas !

Basquounette a dit…

Juste une précision . Vous dites : la destruction des immondes cellules et de leurs voisines immédiates dans un rayon de 12 cm. C'est un peu léger pour une démonstration scientifique de cette qualité : douze centimètres de rayon vers le haut OU douze centimètres de rayon vers le bas (sans tenir compte des négligeables droite et gauche)
Mmmhhh ? Faudrait savoir...

Paul a dit…

Selon le professeur Leduc à qui j'ai transmis votre question, il s'agirait du rayon "fruits et légumes". Mais je ne suis pas certain qu'il ait toute sa tête.