jeudi 20 mai 2010

Hippopo-madame n°2: spécial forme(s)

Chères auditrices de l'Hippopotable, c'est avec joie et fierté que nous vous présentons aujourd'hui le second opus de notre série féminine «Hippopo-Madame».
A l'honneur aujourd'hui, avec l'arrivée des beaux jours : la forme (et
les formes !)


Messieurs, tandis que ces dames sont occupées à lire les lignes qui suivent, pourquoi ne vous éclipseriez-vous pas un instant pour aller leur préparer une gentille surprise ? Vous trouverez sans peine chez vous un peu de vaisselle sale, quelques draps à repasser, des enfants à baigner ou un tapis à battre…

Vous allez pouvoir dresser une jolie liste de toutes les menues tâches que votre épouse a négligées, et lui fabriquer un aide mémoire pratique et agréable à l'œil, qui lui permettra, lorsqu'elle en aura fini avec la lecture de «sa» rubrique, de s'organiser pour terminer ces corvées en un tournemain, sans prendre plus de quelques heures sur son temps de sommeil ? Elle vous en sera, n'en doutons pas, reconnaissante.




EN GRANDE FORME POUR LES BEAUX JOURS

Avec notre partenaire commercial Rallye, amie de la santé et des femmes.


A l'approche de l'été, vous réalisez sans doute, madame, mademoiselle, que votre corps a été rendu gras, flasque et blème par des mois et de labeur dans des caves insuffisammet aérées et malodorantes, ou dans des bureaux où l'odeur rance du chef de service se mèle à la lumière blafarde et insuffisante des néons pour provoquer scolioses, dermopathies et oedèmes purulents.
Ces menus soucis ne doivent pas vous empêcher de profiter des beaux jours : étendre le linge en pleine nature, emmener les enfants au parc, décrasser le toit et vidanger la fosse septique, autant d'activités de plein air dont vous avez le droit, vous aussi, de bénéficier.
Mais afin de ne pas rougir de votre ligne, une cure rapide et énergique s'impose.

Notre collaboratrice, Josiane Cartier, a testé pour vous de nombreuses méthodes de régimes, et rencontré quelques dizaines de charlatans aux intentions parfois inavouables, afin de sélectionner la meilleure cure d'amaigrissement. Le verdict est tombé : elle vous recommande Amincyl ®.

Mais qu'est-ce qu'Amincyl ?


A quoi cela ressemble-t-il ?



Pour ration quotidienne, à l'exclusion de toute autre nourriture : trois tablettes. Une cure de sept semaines garantit une baisse de 80% de votre poids à sec.


Josiane Cartier remercie pour les tests des tablettes Amincyl ses camarades Lucette, Louisette et Filandrine. Mesdemoiselles, si vous nous lisez au sanatorium, sachez que nous pensons bien à vous !




(réclame)





10 commentaires:

François a dit…

Ma tendre épouse est plongée depuis plusieurs heures dans la lecture de votre magasine et je m'en réjouis.

De mon côté j'ai bien trouvé des enfants à battre mais pas de tapis à baigner.

Que dois-je faire ?

jerome a dit…

Je confirme : moi je connais parfaitement Colibri Thermor, et depuis, qu'est ce que je repasse ! C'est ma femme qui râle de me voir lui voler ainsi l'objet de toute son attention.

Arsaber a dit…

S'illustrant avec éclat dans le combat contre la discrimination médiatique dont souffrent les personnes de (toute) petite taille, l'Hippopotable & Colibri Thermor en sortent grandis. Nous tenions à les féliciter.
François Poucet, Albert Grincheux, Baltasar Lenain.

Ysabeau a dit…

Je me disais, ça commence bien mal. Vous n'alliez tout de même pas conseiller ces messieurs à laisser leurs épouses se livrer à la coupable oisiveté en délaissant leur foyer et leurs tâches féminines. Enfin grâce aux dieux, tout est bien dans l'ordre qu'il faut.

Je mettrai néanmoins un bémol quant à l'exemple déplorable offert dans cette affreuse réclame de fer à repasser.

Virginie a dit…

Chic, j'ai toujours rêvé d'être une hippopotiche !

Anonyme a dit…

auriez vous les coordonnées de la jeune personne photographié sur la 2eme vignette près de la cheminée.
merci par avance

Etienne Le Galleux, Champmotteux (91)

ps. celle de droite

Souricette a dit…

Oui mais que faire quand on n'a pas de mari?
Est-il possible d'avoir une rubrique pour les célibataires? A moins qu'il existe des modèles de fers à repasser automatiques?
Merci de vos solutions, je n'aime pas le repassage !

6π a dit…

Mon bien cher Paul,

Permettez-moi de saluer cette initiative admirable : apporter à nos chères épouses et fiancées les saines lectures qu'elles méritent (après s'être dûment acquittées des tâches ménagères leur incombant, cela va sans dire) !

Je me permets de porter à votre connaissance un florilège des réclames les plus épatantes que l'on ait pu leur destiner chez nos amis d'Outre-Manche et d'Outre-Atlantique — hélas destinées aux plus anglophones d'entre nous.

Peut-être notre très estimé René Leduc saura-t-il mettre à profit son projet de Traduct-o-matic™ à cartes perforées ?

Quoi qu'il en soit, nos dames pourront, quant à elles, se délecter des jolies images.

olivia_via a dit…

"Depuis, ma vie a changé..."
Une lectrice reconnaissante

Unknown a dit…

Merci à tous et à toutes pour vos commentaires élogieux et vos liens pertinents. L'équipe de L'Hippopotable vous remercie du fond du cœur.